Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Unsa Radio France

L’Unsa signe et persiste

30 Mars 2017 , Rédigé par unsaradiofrance

La Convention collective a été prorogée par l’allongement du temps de négociation, son application sera prolongée une dernière fois jusqu’au 30 avril, le temps de la mise en œuvre du nouveau système salarial.

L’Unsa signe le Nouvel accord collectif :

- il n’y aurait rien de plus dangereux que de ne pas assurer par cet accord les garanties sociales qu’il prévoit, entre autres :

potentiel de 5 jours de fractionnement (et non 2 jours), revalorisation de la prime d’ancienneté PTA et des grilles musiciens, promotion à 7,5% et mesure salariale à 4,5% pour les groupes de classification 1 à 7, procès verbal lors de la commission de discipline, prime de 100 euros pour les attachés de production…

- il se passerait des années avant de retrouver l’opportunité de signer un texte conventionnel

- une nouvelle phase de négociation se déroulerait à partir de mesures unilatérales régressives

- on ne connaît pas quel nouveau plan d’économies affectera l’audiovisuel public sous le prochain gouvernement

L’Unsa conteste par une réserve assortie à sa signature :

- la baisse du salaire de qualification des salariés qui sont amenés à autofinancer la création de leur prime de fin d’année

- la disparition des fiches emploi que nous avons toujours défendues :

chef d’équipe technique, chef d’équipe Energie climatisation, régisseur de production studio, technicien coordinateur d’antenne, ingénieur du son, documentaliste référent, contrôleur de sécurité et chargé de coordination.

L’Unsa persiste dans la défense des intérêts collectifs et individuels des salariés et n’aura de cesse de revendiquer :

- le positionnement de chaque salarié sur la bonne fiche emploi

- la reconnaissance de la prise de responsabilité et de la montée en compétence

- des rythmes de travail compatibles avec la vie de famille et la vie sociale

- une vision de service public qui refuse la recherche de recettes indignes

- la qualité et le volume de production

- la remise à plat du recours au CDDU et au CDD de droit commun

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article