Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Unsa Radio France

Nous avons vocation à défendre les intérêts personnels et collectifs des salariés de Radio France sur des thèmes comme la production radiophonique, les enjeux du multimédia et le mal-être au travail.

NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE 2022

REVENDICATIONS UNSA RADIO FRANCE

La négociation annuelle obligatoire 2022 ont démarré vendredi 10 décembre 21 et ce poursuivront en janvier 2022, nous porterons pour vous les revendications suivantes :

Rémunération :

  • Augmentation collective de 1,7% des salaires (en novembre 2021, les prix à la consommation augmentent de 2,8 % sur un an selon l’INSEE ; dans le PLF 2022, le gouvernement table sur une inflation de 1,5% en moyenne pour l’année à venir > sous-estimer selon le Haut conseil des finances publiques) ;
  • Augmentation Individuelle : hausse de 10 % du nombre de mesures CSC/CPS vs 2021 ;
  • Augmentation Egalité H/F : hausse de 25% du nombre de mesures consacrées à la correction d’écarts de salaire Femme/Homme non justifiés ; 
  • Revalorisation des barèmes minima des piges ;
  • Revalorisation des barèmes minima des CDD-U et négociation du temps de travail avant juillet 2022 comme prévu lors de la signature par l’UNSA du « 1er acte » ACCORD CDD-U.  
  • Revalorisation de la grille de salaires des Responsables des programmes ;
  • Augmentation de la prise en charge patronale de la prévoyance (mutuelle et prévoyance lourde) : + 10 % ;
  • Prime petit matin pour les chargés.es d’accueil : 10 euros brut par matinale assurée ;
  • Prime collective « juste retour sur investissement » afin de récompenser les efforts réalisés par les salariés de Radio France pendant la pandémie : 1 000 euros au titre de l’année 2021 ;
  • Mise en place d'un forfait mobilité durable de 360€ euros/an. (Correspondant à la location d’un Véligo pendant 9 mois > 40€/mois).

Organisation du travail & gestion des emplois :

  • Négociation et finalisation de l’Accord télétravail avec une prime "télétravail" (indemnisation mensuelle : Edf, chauffage, fournitures...) ;
  • Ouverture de négociations en vue d’un accord relatif à la gestion des emplois et des parcours professionnels : valorisation des montées en compétences ;
  • Les modalités d’exercice par le salarié de son droit à la déconnexion et la mise en place par l'entreprise de dispositifs de régulation de l'utilisation des outils numériques ;
  • Mise en place de dispositifs d'évaluation de la charge de travail (écarts entre le travail prescrit et le travail réel : analyse et solutions) ;
  • Engagement sur une diminution du recours aux emplois précaires au profit de CDI, par exemple, création d'une brigade PARL France Bleu en CDI.
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article