Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Unsa Radio France

France Inter chez un dictateur

19 Février 2013 , Rédigé par unsaradiofrance Publié dans #Missions et moyens

Petit-logo-unsa-copie-1France Inter a déplacé un certain nombre de personnes pour deux journées de délocalisation au Congo-Brazzaville à l’invitation du festival « Etonnants voyageurs ». L’écrivain Alain Mabanckou coprésidait le festival lors de cette édition dans son pays d’origine.

 

 

Sans remettre en cause l’indépendance éditoriale de la station, ce partenariat nous interpelle.

Le festival aurait financé billets d’avion et hôtels pour les équipes d’Inter.

Le festival s’est organisé par l’entregent du conseiller présidentiel Jean-Paul Pigasse (l’oncle de Mathieu), propriétaire de l’unique quotidien national Les Dépêches de Brazzaville dont l’édition du 26 juin 2012 annonce le soutien du journal au festival.

 

 

Le dictateur Denis Sassou Nguesso est sans doute heureux d’avoir utilisé le monde littéraire pour redorer son image. Il ne s’est d’ailleurs pas privé d’une visite aux Etonnants voyageurs avec sa garde.

 

 

Rappelons ici que Sassou Nguesso, au pouvoir depuis 1979, est mis en cause par la justice française dans deux affaires :

 

-         Les disparus du Beach : le massacre en mai 1999 par la garde présidentielle de 350 réfugiés dans le port fluvial de Brazzaville.

-         Les biens mal acquis : la brigade de la répression de la Grande délinquance financière a pu établir pour Sassou et sa famille un patrimoine qui compte 18 propriétés en France, dont une villa de 450 m2 au Vésinet, et 112 comptes bancaires…

 

 

 

Il plane un sérieux trouble sur le financement de cette opération extérieure de France Inter.

 

 

 

Déontologiquement, Radio France doit maintenir les moyens de ses missions,

sans compromissions…

 

Version pdf

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article