Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Unsa Radio France

L’avenir du service accueil-sécurité

18 Avril 2013 , Rédigé par unsaradiofrance Publié dans #Carrières

On ne le souligne pas assez : le service accueil-sécurité accomplit un travail remarquable 24h/24h, 365 jours par an. Alors qu’arrive son nouveau responsable, le moment est opportun de souligner les difficultés que son personnel doit surmonter au quotidien depuis plusieurs années.

 

Ø Les équipes de jour comme de nuit tournent avec un effectif bien trop insuffisant pour faire face à la moindre absence :

-       Dans le contexte du chantier, la notion d’accueil devient quasiment impossible, lorsqu’il faut faire à deux le travail de trois.

-       La nuit, les rondiers très souvent seuls, se retrouvent régulièrement en danger à l’extérieur, exposés à la rencontre d’intrus malveillants. Le surveillant affecté en guérite est également en situation d’insécurité.

 

Ø Il faut souvent orienter très rapidement les visiteurs ou les invités qui arrivent parfois au dernier moment. Il devrait pourtant être possible de mettre à la disposition du service la liste complète des personnes attendues dans la journée !

 

Ø Malgré la conscience professionnelle dont font preuve celles et ceux qui veillent à la sécurité de notre Maison, des individus ont la grosse tête et veulent s’affranchir d’une règle élémentaire qui consiste à présenter son badge professionnel à l’entrée. Parfois, le ton est absolument irrespectueux.

 

Ø Radio France manque de reconnaissance envers le personnel du service : on y trouve les plus petits salaires de l’entreprise. Pire, malgré des horaires décalés, la place du parking payante ampute leurs maigres soldes.

 

Ø Et comme rien ne va en s’améliorant, le service subit la fermeture du service de restauration collective le soir.

 

Ø De quoi sera fait demain quand on aura eu la fantaisie d’ouvrir l’accès de la Maison de la Radio ? Comment filtrer ? L’inquiétude pointe déjà.

 

Ø L’externalisation en cours du service de nettoyage de nuit aurait dû rencontrer la résistance la plus ferme des organisations syndicales représentatives.

 

Il est urgent de redonner de la considération au personnel du service accueil-sécurité. L’Unsa entend défendre le principe d’une revalorisation salariale et de la gratuité du parking.

Il faut également apporter des garanties sur le fonctionnement du service : les effectifs, l’information nécessaire et le respect dû au personnel affecté au contrôle des entrées.

 

 

L’Unsa défendra toujours le service avec la plus grande énergie

 

Version pdf

 

Lire aussi :

Pour une reconnaissance du service accueil et sécurité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article