Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Unsa Radio France

Nous avons vocation à défendre les intérêts personnels et collectifs des salariés de Radio France sur des thèmes comme la production radiophonique, les enjeux du multimédia et le mal-être au travail.

Les enjeux de la RNT (Radio Numérique Terrestre)

Le CSA a relancé un appel d’offre sur la Radio numérique terrestre pour la couverture des trois agglomérations : Paris, Nice et Marseille. La diffusion numérique de la radio a été jusqu’à présent toujours repoussée faute d’un consensus sur le modèle économique.

 

Si le site http://rnt.radiofrance.fr/ est toujours en construction alors que sa mise en ligne était annoncée pour fin février, les salarié-e-s de Radio France doivent d’ores et déjà savoir que la RNT implique un surcoût substantiel lié à la double diffusion, numérique et analogique. Rappelons-nous que les radios privées la rejettent !

 

Evidemment l’Etat consentira peut-être à une petite rallonge budgétaire de compensation à ce surcoût très important. N’oublions pas pour autant que le budget de Radio France a été revu deux fois à la baisse dans le cadre d’un resserrage de Bercy les derniers mois. Au bout du compte, on peut redouter que la masse salariale et la production fassent encore les frais de l’engagement de Radio France dans une aventure incertaine.

 

L’Unsa interpelle la direction sur les conséquences d’un engagement dans la Radio Numérique Terrestre sans la garantie d’une compensation à l’euro près du surcoût lié à la double diffusion. Peu importe qu’un conseiller du CSA et son président, tous deux en fin de mandat, fassent le forcing pour imposer un projet bien mal ficelé. Trop de questions demeurent. Restons-nous sur la norme de diffusion TDMB alors que la norme DAB+ parait beaucoup plus accessible ?

 

Oui à la RNT, mais pas à n’importe quelle condition. L’Unsa restera des plus vigilantes !

 

Version pdf

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article